Site de Médecine Aéronautique 
et des Voyages Aériens

 Section Conseils aux VOYAGEURS  en AVION

 

Retour Accueil

Retour Sommaire   

  Maladies et transport  en avion   

Vol et Maladies cardio-vasculaires

Le problème principal est lié à la baisse de la pression d'oxygène en cabine. La plupart des avions sont pressurisés avec une "altitude cabine" maximum autorisée de 2500 mètres qui peut occasionner certains troubles cardiaques.

Les différents cas de figure :

  • Un patient ayant une hypertension artérielle traitée et bien équilibrée peut prendre l'avion
  • Le Pacemaker ne pose pas de problème (ne pas passer sous les portiques magnétiques de détection et avoir sa carte de porteur de pace-maker)
  • Les troubles du rythmes cardiaques non équilibrés sont une contre-indication au voyage en avion en raison du risque majeur de décompensation.
  • idem pour les valvulopathies non équilibrées
  • Une angine de poitrine stable et bien traitée n'est pas une contre-indication : il faut simplement prévoir les médicaments éventuels pour une crise, garder une ordonnance détaillée et un ECG avec soi ( utile si hospitalisation)
  • Après un infarctus du myocarde un délai de 15 jours minimum est indispensable (et au moins 6 semaines si complication)

Dans tous les cas il faut demander l'autorisation à son médecin traitant car chaque cas est particulier

En cas de nécessité , et sur certificat du médecin traitant , le voyageur peut faire appel aux services des compagnies aériennes pour faciliter le vol , diminuer la fatigue et limiter les risques liés à l'hypoxie : pré-embarquement , chaise roulante, position allongée , supplémentation en oxygène ...

 

Autres rubriques

 


Copyright  Dr Gilles PERRIN -  page mise  à jour en août 2014

 

  Qui est l'auteur de ce site ?
 
    
  Calculer 
son risque cardio-vasculaire